Skip to content

Conseil administration

Comité exécutif

Vincent Raymond

Président

Après avoir obtenu son diplôme de médecine, Vincent Raymond a complété un doctorat en physiologie-endocrinologie à l’Université Laval. Il est professeur au département de médecine moléculaire de l’Université Laval et poursuit ses recherches en génétique humaine et en neurosciences au Centre Hospitalier Universitaire de Québec. La douleur chronique lombaire, dont il souffre, est contrôlée depuis 10 ans par la prise d’opioïdes (aussi connus sous le nom de médicaments opiacés), d’exercices physiques quotidiens et de plusieurs outils acquis lors des Groupes d’entraide de l’AQDC. Vincent milite pour que la douleur chronique soit reconnue comme une maladie à part entière et pour que son traitement comprenne l’utilisation raisonnée d’opioïdes. Il est membre du conseil d’administration de l’AQDC depuis juin 2013.

Julie Aspiros

Vice-présidente

Julie a bénéficié du soutien des anges du Chum. Au fil de ses différentes expériences en lien avec le domaine hospitalier, elle a été touchée par les histoires des usagers et elle a acquis une compréhension des enjeux propres à ce milieu.

Œuvrant dans les domaines de l’événementiel, de l’audiovisuel et de l’art, la créativité coule dans ses veines. Elle est nouvellement diplômée de l’école HEC en gestion de projet.

Elle se joint à l’AQDC afin d’aider l’Association à se faire connaître du grand public et de bonifier l’offre de service.

Dre Aline Boulanger
Vice-présidente

 

Dre Aline Boulanger a fait sa formation médicale à l’Université Laval, à Québec, sa spécialisation en anesthésie à l’Université de Montréal et un fellowship dans le traitement de la douleur chronique au Brigham and Women’s Hospital de Boston. Elle détient aussi une maîtrise en santé publique de l’Université Harvard de Boston. Elle est directrice de la Clinique antidouleur du CHUM et de la Clinique de la douleur de l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal. Elle est vice-présidente de la table sectorielle, présidente de la table de concertation et responsable médical du Centre d’expertise pour le traitement de la douleur chronique du RUIS de l’Université de Montréal. Elle est membre fondatrice et vice-présidente de l’Association québécoise de la douleur chronique et a été présidente de la Société québécoise de la douleur. Dre Boulanger est professeure agrégée de clinique au département d’anesthésie de l’Université de Montréal.

Pierre Genest

Trésorier

Pierre Genest est détenteur d’un baccalauréat en administration et d’un certificat en gestion des ressources humaines de l’Université du Québec à Trois-Rivières. Il possède une vaste expérience du domaine associatif et du domaine municipal. Il a notamment été directeur général de la SIDAC Centre-Ville Trois-Rivières (1987-1990), directeur général des villes de Ville-Marie au Témiscamingue (1993-1998), de Beaupré (1998-2002), de Trois-Pistoles (2002-2009) et de Nicolet (2009-2020). À Trois-Pistoles, monsieur Genest cumule également les fonctions de directeur général et greffier de la Régie Intermunicipale des Infrastructures portuaires de Trois-Pistoles et des Escoumins. Tout au long de sa carrière, monsieur Genest porte un intérêt manifeste pour la santé et la sécurité au travail. Il siège au conseil d’administration de l’Association paritaire pour la santé et la sécurité du travail, secteur affaires municipales APSAM de 2007 à 2020. Il siège également au sein de divers autres conseils d’administration, dont celui de l’Association des directeurs généraux des municipalités du Québec (2012 à 2015), du Domaine des Trois-Pistoles (2004 à 2009), de la Corporation du motel industriel des Trois-Pistoles (2003 à 2009) et de la Salle Augustin Chénier à Ville-Marie (1994 à 1998). Monsieur Genest souffre de douleurs chroniques depuis de nombreuses années. On lui diagnostique notamment une spondylarthrite ankylosante en 2015, puis une dorso lombalgie mécanique sur discopathies multi-étagées et une fibromyalgie au début 2020. Il rejoint le conseil d’administration de l’AQDC à l’hiver 2021 dans le but de contribuer à la mission de l’association. Il souhaite que les personnes, qui sont comme lui, atteintes de limitations physiques causées par la douleur chronique puissent obtenir les soins et tout le soutien nécessaire pour maintenir une place active dans la société. Il souhaite également que la douleur chronique soit reconnue au même titre que bon nombre de maladies plus facilement diagnostiquées.

Francine St-Hilaire

Secrétaire

Francine St-Hilaire est une enseignante universitaire depuis 23 ans. Elle détient un baccalauréat et une maîtrise en éducation et a terminé sa scolarité de doctorat dans la même discipline. À 61 ans, elle souffre de douleur chronique depuis maintenant plus de neuf ans. Elle a développé un syndrome régional douloureux complexe suite à des interventions chirurgicales visant à lui redonner une certaine mobilité des articulations pouce-poignet lourdement déformés par une arthrose sévère. Pour contrer l’évolution de cette douleur neuropathique, elle a pu bénéficier des traitements dispensés par le Dr Yves Veillette à la clinique de la douleur de l’hôpital Maisonneuve-Rosemont. C’est cependant grâce aux médicaments opiacés qu’elle a pu continuer à travailler et avoir une certaine qualité de vie. Lorsque son spécialiste en douleur chronique lui a demandé en 2007 de s’impliquer à l’AQDC, elle a immédiatement accepté. Il y a tant à faire pour combattre les préjugés liés à l’usage de ces médicaments, pour briser l’isolement des personnes souffrant de douleurs chroniques et l’incompréhension dont elles sont bien malgré elles victimes, car la douleur chronique n’est pas toujours visible au premier regard pour un non-initié.

Les administrateurs

Hélène Beaudry
Administratice

Chercheuse dans le domaine de la douleur depuis 2006, Hélène Beaudry est actuellement directrice exécutive du Réseau québécois de recherche sur la douleur (RQRD). Pre Beaudry a reçu sa formation de boursière postdoctorale à l’Université Columbia, puis à l’Université McGill où elle a développé une expertise en pharmacologie et optogénétique de la douleur et a été nommée professeure associée à l’Université de Montréal en 2019. En tant que directrice exécutive du RQRD, elle participe à la constitution d’équipes de chercheurs québécois pour accroître la cohésion et la complémentarité des actions. Elle travaille à créer un réseau solide avec des partenaires académiques, privés et associations, tant au Québec qu’au niveau canadien et international, afin de catalyser les collaborations. Son rôle actif dans le renforcement des capacités de recherche a conduit à une amélioration de l’intégration des connaissances dans les pratiques et les politiques et à une optimisation des investissements en recherche.

Linda Marie Blais
Administratrice

Linda Marie a obtenu un certificat en animation des petits groupes de l’Université du Québec ainsi qu’un certificat en sexualité humaine. De plus, elle a étudié en arts vestimentaires à l’école de couture Châtelaine.

Femme dynamique, créative et volontaire elle possède plusieurs expériences dans divers organismes. Depuis plusieurs décennies, elle vit avec des douleurs chroniques reliées à la surutilisation de son système musculo squelettique et se déplace en fauteuil motorisé avec grande habilité.

Elle est impliquée dans les activités de l’AQDC depuis 2010, en animant et coanimant des groupes d’entraide en présentiel dans la région de Québec. Ainsi depuis le début de la pandémie, elle anime des groupes d’entraide virtuels. De plus elle a participé à la semaine Québécoise des douleurs chronique en tenant des kiosques afin de mieux faire connaître notre association.

Linda Marie se joint à l’équipe de l’AQDC avec grand plaisir.

Manon Choinière

Dre Manon Choinière est chercheuse au Centre de recherche du Centre hospitalier de l’Université de Montréal et professeur titulaire au Département d’anesthésiologie de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal. Psychologue de formation, elle a poursuivi ses études doctorales et post-doctorales dans le domaine de la douleur à l’Université McGill. Ses travaux en recherche évaluative, épidémiologique et clinique portent sur l’évaluation et le traitement de la douleur aiguë et chronique auprès de diverses clientèles de patients. Au fil des années, elle a acquis une notoriété importante et a été invitée à prononcer de nombreuses conférences au niveau national et international. Ses travaux de recherche qui ont fait l’objet de plusieurs publications dans des revues scientifiques de renom ont toujours été et continuent d’être subventionnés par les Instituts de recherche en santé du Canada et le Fonds de recherche en santé du Québec. Elle est l’un des membres fondateurs du Réseau québécois de recherche sur la douleur au sein duquel elle est responsable du Registre Québec Douleur qui fournit une infrastructure de recherche au sein des cliniques de traitement multidisciplinaire de la douleur. Elle dirige également un vaste programme de recherche et de transfert/échange des connaissances en douleur, le Programme ACCORD (Application Concertée des Connaissances et Ressources en Douleur).

Karine Dorval

Membre de l’Association depuis 2020 en tant que patiente, elle a un diagnostic de fibromyalgie. Adjointe administrative de métier, elle a décidé de mettre à profit son expérience et ses compétences dans le but de s’impliquer dans une association qui lui tient à coeur.

Depuis plusieurs années, elle a tenté différentes approches pour diminuer ses douleurs et a discuté avec plusieurs personnes qui en souffrent. C’est maintenant devenu sa priorité de faire connaître les conséquences de vivre ainsi au quotidien en participant aux différentes  rencontres virtuelles de l’association.

Mère de 3 jeunes hommes, son plus grand désir est de s’impliquer dans le processus de la reconnaissance de la douleur chronique au sein du domaine médical dans le but de faire avancer la recherche et de faire connaître les services offerts par l’association.

Plusieurs personnes vivent seules ces périodes de grandes douleurs et elle souhaite que tous aient accès à des soins de qualité et un soutien psychologique adéquat dans les périodes plus sombres de leur vie.

L’AQDC a été pour elle une grande source de détermination et de motivation dans son évolution et elle désire s’investir afin que ce bel organisme continue d’aider d’autres personnes aux prises avec des douleurs chroniques.

Géhane Greis

Dre Géhane Greis est graduée de la Faculté de médecine de l’Université du Caire, Égypte en 1995. Elle a terminé sa résidence en anesthésie et soins intensifs, en 2000. Elle choisit de faire son doctorat dans le domaine du traitement de la douleur qu’elle termina avec succès en 2003. Depuis, elle a travaillé en tant que spécialiste en médecine de la douleur. Dès son arrivée à Montréal, elle s’est intégrée à l’équipe du Dre Aline Boulanger de la Clinique de douleur du Centre hospitalier de l’Université de Montréal et celle de l’Hôpital Sacré-Coeur de Montréal. Dre Greis est membre du conseil d’administration de l’AQDC depuis 2015. Conférencière et membre active dans plusieurs organismes à but non lucratif, elle a été nommée Bénévole de l’année en 2013 ainsi qu’en 2016 par l’Assemblée nationale du Québec. Sa passion est de travailler pour le bien de la société et surtout pour le bien des personnes souffrant de douleur.

Alice Wagenaar – Tison

Alice à mener des études en sciences de l’activité physique, puis une
maitrise en recherche en sciences du mouvement humain. Elle est
candidate au PhD en sciences biomédicales et prévoit graduer en 2022,
ses travaux doctoraux portent sur la douleur et la cognition.

La transmission des connaissances et la vulgarisation scientifique sont
des sujets qui la passionnent et qui l’ont amené à enseigner différents
cours dans le domaine des neurosciences à l’UQTR.
Alice est animatrice de groupe d’entraide offert par l’AQDC, et s’efforce de
lever les tabous entourant la douleur chronique.

Katie_St-Jacques

Katie St-Jacques
Administratrice

Aider les gens est l’une de ses priorités dans la vie.  C’est pour cette raison qu’elle a fait un retour aux études et a complété sa technique en éducation spécialisée en 2011.

Katie St-Jacques a oeuvré auprès de la commission scolaire des Chênes à aider les élèves à faire accroître leur autonomie, leur confiance en eux et leurs apprentissages.

En 2015, suite à un accident de vélo, elle a développé un syndrome régional douloureux complexe ( SDRC).  Depuis, elle recherche à mieux vivre et à évoluer avec la douleur.

Katie s’est jointe à l’AQDC comme participante en 2018, comme animatrice en 2021, puis évolue au sein du conseil d’administration en 2022.  Son but est de faire découvrir davantage les services de l’association, de combattre l’isolement et d’y créer un lien d’appartenance pour toutes personnes vivant avec la douleur.

La direction

Lyne Major

Directrice générale

Bachelière en Histoire de l’art depuis 1995 et détentrice d’un AEC en bureautique, Lyne Major œuvre au sein de SPG depuis 1997. Son parcours a débuté en tant que réceptionniste de l’entreprise. Gravissant les échelons rapidement, elle accède au poste de gestionnaire d’associations junior à l’automne 1998. Au fil des ans, elle a développé ses compétences et son savoir-faire dans la gestion d’associations et dans l’organisation d’évènements tout en explorant de nouvelles avenues pour l’évolution des associations clientes de SPG. Elle travaille d’ailleurs auprès de l’AQDC depuis 2005. Elle a contribué à l’obtention de l’accréditation par le Conseil canadien des normes (CCN) pour une association cliente et s’intéresse de près aux évènements écoresponsables. En 2008, elle devient adjointe à la direction et accède, en mai 2010, au poste de directrice générale de l’entreprise. Depuis mai 2013, elle est copropriétaire de SPG et assure le rôle de présidente – directrice générale. Sa principale motivation est la satisfaction de la clientèle. Lyne est toujours gestionnaire d’associations et s’assure d’un développement croissant de l’entreprise.

Membres fondateurs

De gauche à droite assis : Dre Aline Boulanger, Jacques Laliberté, Irène Couture 2e rangée : Louise O’Donnell, Marcelle Vézina Cadoret, Line Brochu 3e rangée : Dre Manon Choinière, Yves Beauchamp, Lucie Moisan, Jean- Claude Lamouche, France Boulianne.

Aller au contenu principal